Glénat

Kid Paddle / Game over

Glénat Espace Pro > Audiovisuel > Kid Paddle / Game over

 

Kid Paddle

Titre : KID PADDLE / GAME OVER
Auteur : Midam
Editeur : GLENAT / MAD FABRIK
Genre : Humour Jeunesse
Epoque : Contemporaine
Lieu : Urbain
Durée : Long Métrage

 

Pitch 

 

Kid Paddle, le garnement ‘geek’ aux 8 millions d’albums vendu est prêt à vous ‘Déblorker’ ! Ce jeune fan de jeux vidéo et de films d’horreur  présente ses gags en une page tout au long de ses 13 albums. Son avatar de jeux vidéo à même droit à sa propre série intitulé GAME OVER.
 
Résumé

 

Kid Paddle vit dans son monde entouré de jeux vidéo et de films d’horreur, plus c’est gore, sanguinolent et effrayant meilleur c’est !
Ce n’est pas ses deux meilleurs amis, Big Bang, le scientifique de la bande, ou Horace, le bigleux au cœur tendre, qui vont le contredire.
D’ailleurs ils ont un peu tendance à mélanger le virtuel et le réel.

 

Il faut bien dire que dans le monde réel, les pisto-laser ou les sabre tronçonneuse n’ont que peu d’efficacité contre le pire des monstres : Carole, la propre sœur de Kid. Imaginez, elle est bonne à l’école, aime le rose, les princesses et les poneys, tout ce qui fait vraiment peur à Kid.
Et même Mr Paddle, le père de Kid (malgré quelques moments de bravoure, comme  lorsqu’il imite le crie du zombie pour faire descendre Kid à table) a du mal avec ce monde étrange dont son fils est épris.

 

Heureusement, avec ses compères, Kid peut aller se ressourcer dans son lieu préféré : la salle d’arcade. Là sous le regard aiguisé du gardien Mirador qui veille à ce qu’on n’abime pas ses précieuses machines, le gang peut jouer ou échafauder des plans pour rentrer au cinéma voir le dernier film d’horreur interdit au moins de 18 ans, ou mettre au point une technique de sioux pour ne pas se faire interroger en classe…Certes, ceux-ci ne marche jamais, mais c’est pour notre plus grand bonheur !

 

Lors de ses sessions de jeux, Kid n’est pas forcément plus efficace, en effet, nous avons souvent droit aux aventures de son avatar, un petit barbare casqué, qui malgré de bonnes idées fini souvent en compote face au terribles ‘Blorks’.

 

Références cinématographiques :
Le petit Nicolas, Elève Ducobu, Les Goonies

 

Raison du coup de cœur :
Un véritable succès critique et de ventes en librairie Non encore adapté sur grand écran !

Emploi - Auteurs - Espace pro
Contacts - Copyright - Mentions obligatoires - Newsletter