Jean-Michel Cazes

En 1973, alors ingénieur chez IBM, Jean-Michel Cazes rejoint le Médoc où son père, assureur et maire de Pauillac, lui confie l’exploitation des vignes, propriété de la famille depuis 1939. Il entreprend la modernisation de Lynch-Bages et Ormes de Pez. À partir de 1988, il acquiert de nouveaux vignobles : Villa Bel-Air dans les Graves, puis le Domaine de l'Ostal à La Livinière en le Languedoc. En 2005, le Domaine des Sénéchaux à Châteauneuf-du-Pape, et quelques années plus tard, le château Haut-Batailley à Pauillac. Il crée aussi de nouveaux vins, au Portugal (Quinta do Meco dans la vallée du Douro) et en Australie (Tapanappa). À partir de 1986, il participe à la construction d’Axa-Millésimes (Pichon-Longueville et Cantenac-Brown en Médoc, Quinta do Noval au Portugal, Disznokö en Hongrie…), qu’il dirige pendant 14 ans.