One Piece - Édition originale - Tome 81

One Piece - Édition originale - Tome 81

À la rencontre de maître Chavipère

Parvenant enfin à rejoindre le groupe de Nami sur Zo, Luffy découvre un pays ravagé par la guerre. Quant à Sanji, quelque chose de terrible semble lui être arrivé ! Que s'est-il passé sur Zo, et quel est l'incroyable secret entourant les origines de Sanji ? Les aventures de Luffy à la poursuite du One Piece continuent !!

Action
Aventure
Humour
6.90 €
Auteur
Numéro de Tome: 
81
Parution : 
04.01.2017
Collection : 
Thèmes: 
Editeur oeuvre origine: 
Shueisha
Format :
115 x 180 mm
Pages : 
208
EAN : 
9782344018286
Ce livre existe en version numérique

Vos avis sur One Piece - Édition originale - Tome 81

Portrait de trve
trve
<p>Enfin ! Un papier souple pour davantage de confort de lecture. Je me suis pris à ouvrir mon manga sans crainte (et pour tester), aucun décollage/arrachage de page. La reliure a tenu le choc. Certes l'ancien papier donnait une impression de qualité supérieure... mais ce n'est pas la philosophie d'une édition reliée classique après tout. Comme dit plus haut, la lecture à une main est même moins douloureuse :) Pour citer la concurrence, tous les Naruto de chez Kana en face sont en papier souple et les miens (collection aussi vieille que le titre) n'ont pas à rougir d'un quelconque mauvais état, mis à part un jaunissement des pages par le bord (comme tous mes bouquins en fait). Merci Glénat !</p>
Note: 
0
Portrait de chv
chv
<p>Maitre chavipere... n'importequoi! C,est vrai que c'est le contenu qui compte, mais le contenu c'est du papier jaunâtre de basse qualités et une traduction des noms ridicules. Je fait partit des "rageuses" car je l'ai mauvaise. Je m'attendais à mieux pour une "édition originale"</p>
Note: 
0
Portrait de julieba
julieba
<p>je ne comprends pas les commentaires qui ont été postés comme quoi le nouveau format d'impression dégrade la qualité du manga... je trouve qu'il nous permet une lecture bien plus optimale! comme l'a dit Archeon, la papier souple présente bien plus d'avantages : les doubles pages sont bien plus lisibles, les pages ne s'accrochent pas les unes aux autres, il est plus facile de feuilleter le manga si l'on recherche un passage en particulier, EN BREF le manga se tient mieux en main. Personnellement avec le format d'avant qui était très rigide, j'attrapais souvent mal aux pouces et aux mains après mes lecture a force de devoir tenir les pages... Je lis beaucoup de manga et j'ai souvent constaté ça, après c'est très secondaire mais tout de même, avoir un support plus souple est bien plus agréable... Je ne vois pas en quoi le fait que le papier soit plus gris/jaune change quoi que ce soit... C'EST LE CONTENU QUI COMPTE, et ce dernier ne vas pas changer! Le nombre de pages ne change pas non plus alors ceux qui parlent d'économies... Je pense même que le fait que le papier soit plus fin respecte plus l'environnement, généralement le papier recyclé a ce genre de couleur gris/jaune. Si Glénat utilise effectivement du papier recyclé moi je trouves ça super et tout le monde devrait se réjouir, après si ce n'est pas le cas... je ne sais pas quoi dire MAIS je suis tout de même convaincue que la qualité de lecture ne s'en trouve pas dégradée. IL est clair que chacun est libre de penser ce qu'il veut, chacun a ses préférence, mais toutes ces indignations sont peut être un peu poussées, après tout, ce qui compte c'est que l'on puisse toujours lire nos mangas préférés non? Je me permet d'ajouter que je ne vois pas en quoi d'ici 10 ans le papier pourrait se dégrader... si ton livre est rangé convenablement et que tu prend soin de tes affaires... il faut vraiment le vouloir pour qu'il se retrouve bousillé... :x Je pense que c'est vraiment une parole de rageux...</p>
Note: 
5
Portrait de archeon
archeon
<p>Je ne comprends décidément pas les critiques au sujet du changement de papier. C'est à se demander si les gens lisent leurs mangas où les posent délicatement dans leur étagère comme un objet de collection sans jamais les ouvrir. Le papier rigide proposait une lecture désagréable, il était impossible d'ouvrir le livre complètement sans risquer de le briser en deux ( ce qui m'est déjà arrivé plusieurs fois, même en faisant attention ) et était difficile à manier. Les doubles pages et autres bulles de dialogues trop proche de la tranche devenaient illisibles. La lecture d'un manga se doit d'être confortable. Ça n'est pas un livre de collection à l'édition exemplaire que l'on ouvre qu'une seul fois. C'est un livre qui va être ouvert et manipuler à de nombreuses reprises. Par conséquent, ce type de papier souple est parfait.</p>
Note: 
5
Portrait de freephenix
freephenix
<p>Je trouve également que le changement de papier est catastrophique, et c'est clair que vu la qualité, le changement est uniquement fait pour que le tome revienne moins cher à produire (pour le vendre au même prix !). Sinon pour en revenir aux nom Nekomamushi et Inuarashi, c'est leur nom et pas un surnom, c'est une erreur de le traduire. Michel Blanc s'appellera toujours Michel Blanc ou qu'il aille, et pas michel white aux USA ou Michel Shiro au Japon. La même erreur avait été faite avec usopp (pipo).</p>
Note: 
0
Portrait de ric
ric
<p>Bonjour, le changement de papier, est, je trouve, une catastrophe. Le papier est tellement fin qu'on prie de ne pas le déchirer à chaque page et surtout, surtout, cette couleur "crème" est parfaitement hideuse et gène fortement la lecture. Un manga en noir et blanc, c'est pour avoir un fond... blanc. Certes j'ai vu l'actualité du site de Glénat précisant que c'est "pour se rapprocher de l'édition originale". Je pouffe, pardon. Il est pas impossible que les éditions japonaises soient de mauvaise qualité mais c'était au contraire un chance d'avoir une édition digne de ce nom en France. Je subodore, une raison financière, puisqu'un papier plus fin, et visiblement en partie recyclé, coute peut être moins cher. Je suis tout aussi sceptique quand à tenue de ce papier dans le temps (d'ici 5, 10 ans...). One piece, bien qu'étant un sous genre shonen de manga, reste une œuvre unique en son genre, par sa créativité et la beauté de certaines planches ou dessins et je trouve ne méritait pas ça. Il est aussi possible que je trompe mais je ferai le pari que les ventes devraient baisser d'ici 3-4 tomes, car le plaisir de lecture est très fortement dégradé. Et nous avons je pense en France, une certaine culture inconsciente d'éditions de qualité, notamment pour la bande dessinée. Je suis assez attristé... à tel point que je me demande si je ne vais éditer moi même mes prochains tome de One Piece, sur un papier digne de ce nom. J'espère que Glénat changera de position et fera un retour sur le papier précédent. Je vous remercie néanmoins de laisser un espace aux commentaires sur votre site. Cordialement,</p>
Note: 
0
Portrait de yultear
yultear
<p>Oui Chaviper c'est une bonne traduction parce que Nekomamushi ne veut rien dire en français et la version anglaise l'a traduite par "Cat Viper" ce qui est moins beau, par contre "Dogstorm" ça colle bien. Le traducteur a surement des contraintes ou des non imposé pour que la traduction reste plus propre et plus adapté par rapport à la version "originale" du manga. D'ailleurs ce que j'ai bien aimé c'est pour "Carrot" ça n'a pas été retouché en "Carotte" donc je pense que c'est important au niveau de la traduction sachant qu'elle est aussi officielle que la version anglaise (logiqueà</p>
Note: 
0
Portrait de ragondin
ragondin
<p>Par contre pour les amiraux (ex akainu = chien rouge) ils ont laissé ça en phonétique mais je n'arrive pas trop a saisir pourquoi ? parce que ce sont des noms de code ?</p>
Note: 
0
Portrait de nigma
nigma
<p>Je soutiens pas toutes les décisions de traduction mais celle-ci est logique. Le nom japonais c'est nekomamushi, neko &gt; chat et mamushi &gt; vipère. C'est logique de traduire les noms japonais, et Glénat a toujours fait ça. Après ils ont laissés les noms japonais pour Kinémon, Kanjuro, et Raizo car Wa représente le Japon dans le monde One Piece (Wa est un ancien nom du Japon). À moins d'avoir des bases en japonais Nekomamushi et Inuarashi ne renvoient absolument rien à un public français. Une traduction se doit d'adapter pour renvoyer les mêmes sensations au public cible que dans la langue originelle. On aura probablement une traduction du type Chientempête pour Inuarashi et faut s'y faire. Une traduction pure et simple sans adaptation serait chiante car il y aurait des annotations pour préciser le sens partout, ce qui sort de l'histoire. Bon je suis peut être un peu agressif désolé, je suis le premier à me plaindre de la traduction mais là le choix de traduction me semble justifié.</p>
Note: 
0
Portrait de the_rated-r_one_piece
the_rated-r_one...
<p>Bonjour. Alors la, j'espere vraiment que c'est une blague le "Maitre Chavipere" dans le titre de ce tome?!</p>
Note: 
0