L’interview coup de poing de Tébo et Zep par Captain Biceps !

Interview Captain Biceps Zep Tébo

Une petite tête plantée sur un corps à la musculature imposante, Captain Biceps, c’est la justice en collant rouge ! Le super-héros le plus costaud de tous les temps ! À l'occasion de son retour, il a décidé d'interviewer ses créateurs : Tébo et Zep !

CAPTAIN BICEPS SALUT LES MINUS, ÇA FAIT UN BAIL ! QUEL EFFET ÇA VOUS FAIT DE ME RETROUVER ? ON TREMBLE DANS SON SLIP ?
Zep : Euh… pas du tout. Moi, je voulais m’y remettre, mais c’est Tébo qui est tout le temps occupé avec ses projets ailleurs…

C.B. AH OUI ? ON FAIT DES INFIDÉLITÉS AU CAPTAIN ?
Tébo : Moi, tant que je n’ai pas de scénario de qualité… je ne fais rien ! Mais Zep, il préfère dessiner des zizis chez la concurrence.
Z. : Woh l’autre ! Moi, je m’occupe juste pour l’attendre…

C.B. EN 7 ALBUMS, J’AI BOUSILLÉ 286 SUPER-MÉCHANTS (CHIFFRE À VÉRIFIER), MAIS IL Y EN A TOUJOURS DE NOUVEAUX. OÙ EST-CE QUE VOUS ALLEZ LES CHERCHER ?
Z. : Au départ, tu étais le justicier du magazine Tchô! et tu affrontais chaque mois un super-héros qui passait pour invincible, mais dont tu trouvais la faille. Assez vite, on s’est pris au jeu d’en inventer d’autres, rien que pour toi. Plus forts, plus subtils, plus poétiques…
T. : … comme Grokuman, Transpiro ou Dégueulasse-Man
Z. : Oui, bon… entre autres…
T. : Et Superpuduku et WC-man aussi !

C.B. HUM. ON SENT QU’ON A AFFAIRE À DES SPÉCIALISTES. C’EST QUOI VOS FILMS DE SUPER-HÉROS PRÉFÉRÉS ?
T. : Pour moi, c’est Incassable, c’est le seul film où les super-héros n’ont pas vraiment de super-pouvoirs et de costumes ridicules.
Z. : Moi, ben… je m’endors toujours pendant les films de super-héros.
T. : Du coup, c’est moi qui dois lui expliquer les pouvoirs, les points faibles… En fait, monsieur préfère les films romantiques, hihihi !
Z. : Désolé de ne pas être sensible aux types en slip et en collants !
T. : Tu aimes quand même surtout les films de filles !

C.B. JUSTEMENT, LE ROMANTIQUE… QUAND EST-CE QUE JE TROUVE UNE BICEPS-WOMAN POUR VIVRE UNE GRANDE HISTOIRE D’AMOUR ?
Z. : Ben…
T. : Euh…

C.B. MOUAIS…
Z. : On t’en a présenté plein, mais tu leur défonces chaque fois la tronche !

C.B. C’EST PARCE QUE JE SUIS POUR L’ÉGALITÉ DES SEXES… COMME MA MAMAN ME L’A APPRIS. ET ALORS ? QUI JE VAIS AFFRONTER DANS CE NOUVEL ALBUM ??
T. : Il y aura pas mal de stars comme Groot, Ant-Man, Goku de Dragon Ball, Thanos et même Stan Lee !!!
Z. : Quelques classiques aussi : Batman, la Chose, Hulk. Ça faisait longtemps que tu ne leur avais pas fait péter la boyasse…
T. : Et surtout, Zep avait oublié que tu les avais déjà affrontés.
Z. : Hé, si t’es pas content, fais tes scénarios toi-même !

C.B. C’EST QUI VOTRE PERSONNAGE PRÉFÉRÉ DANS CAPTAIN BICEPS (HORMIS MOI, BIEN SÛR) ?
T. : Le docteur Nuisible… parce qu’il est très con et qu’il s’en mange plein les dents à chaque histoire.
Z. : Pacific Man. Parce que son cœur est pur, comme moi.

C.B. VOUS POUVEZ ME RACONTER COMMENT VOUS CONSTRUISEZ UNE PLANCHE DE BICEPS TOUS LES DEUX ? VOUS ÊTES PLUTÔT D’ACCORD OU VOUS VOUS TAPEZ SOUVENT DESSUS ?
T. : Avec Zep, on essaie de se voir de temps en temps pour discuter de ce qu’on va mettre comme super-héros ou vilains dans l’album. Généralement, je cite un grand nombre de noms (et je dois passer un temps fou pour expliquer à Zep qui ils sont), ensuite on lance tous les deux des idées, des débuts de gags, c’est une sorte de ping-pong (vachement) intellectuel. Zep note tout ça sur un carnet (où il y a aussi sa liste de course pour la semaine), chez lui, il écrit les scénarios puis me les envoie… Je n’ai plus qu’à chercher le design du nouveau personnage à combattre, faire le story-board, mettre tout ça au propre au crayon à papier sur une feuille A3, encrer cette planche à la plume et encre de chine, ensuite mettre des jolies couleurs dessus et enfin je l’envoie à notre éditeur pour qu’il la publie. Simple comme bonjour !

C.B. HUM… ZEP, ÇA NE T’A JAMAIS DIT DE TOI-MÊME ME DESSINER DANS UNE HISTOIRE ?
Z. : En tous cas, ça irait plus vite ! Parce que môssieur Tébo, c’est pas Flash !
T. : Tu sais ce qu’il te dit, Flash ? Je suis perfectionniste, moi ! Je ne mets pas un muret et un platane comme décor… Je construis chaque page comme si c’était le Taj Mahal !
Z. : Mouais… On n’est pas près de le visiter, ton Taj Mahal !

C.B. QUELQU’UN M’A DIT QUE QUAND ON ÉCRIVAIT DES HISTOIRES DE BASTON, C’EST QUE L’ON ÉTAIT UN TROUILLARD TRAUMATISÉ QUI S’ÉTAIT FAIT TAPER DESSUS PAR TOUT LE MONDE.
T. : Qui a dit ça ?

C.B. EUH… VOTRE ÉDITEUR.
Z. : Nicolas, tu es mort.

C. B. EH BIEN MERCI MESSIEURS POUR CET ENTRETIEN PASSIONNANT. VOUS VOULEZ AJOUTER QUELQUE CHOSE ?
T. : Zep est amnésique. Je ne suis même pas sûr qu’il se souvienne du numéro de ce tome !
Z. : Je me souviens que tu traînes sur tes planches parce que tu passes des heures sur ton banc de muscu !
T. : Et si on parlait de la fois où tu confondais la Justice League et les Avengers ?
Z. : Woh… ils se ressemblent, quand même !

 

Livres liés

Captain Biceps - Tome 07
9782344033050
L'Increvable
Collection : 
28.08.2019