Claude Marthaler

Entre deux voyages, Claude Marthaler vit à Genève où il est né. Il se présente comme écrivain cyclonaute. En 1991, il boucle pour un premier périple de trois ans qui l’a conduit jusqu’en l'Himalaya et lui a fait parcourir à vélo 35 000 kilomètres et 12 pays. En 1994, il repart en direction du Japon en traversant les pays de l'ex-URSS. Son vélo est désormais son "yak" et Claude est  surnommé Yakman dans la communauté des voyageurs. Il parcourt ensuite les Amériques, puis l'Afrique, pour revenir en Europe, après plus de 122 000 kilomètres à vélo. Il consigne ce voyage de sept ans dans Le Chant des roues, paru en 2002. Entre selle et terre, paru en 2009, relate trois ans à travers l'Afrique et l'Asie. En 2011, Claude zigzague pendant six mois du cap Nord à Istanbul. En 2013, il pédale pendant trois mois à Cuba et coréalise Bike for bread, un documentaire sur les livreurs de pain à vélo du Caire. En 2015, il se rend à vélo au Kirghizistan, au Tadjikistan et en Afghanistan, périple au cours duquel le réalisateur Alexandre Lachavanne tourne un documentaire-portrait. En 2018, il est parti de Calgary sur l’échine des Rocheuses, jusqu’à Antelope Wells, à la frontière mexicaine. Lorsqu'il ne voyage pas, il présente des conférences et écrit des chroniques pour le quotidien La Liberté, l'hebdomadaire Écho Magazine, Cycle ! Magazine et Pro Vélo Info. Après avoir sillonné le Nordoeste argentino à vélo à l’automne 2019, il s'installera avec sa  compagne Martina Friemel dans le Lubéron (Saint-Saturnin-lès-Apt) où leur Bastide de la source deviendra aussi un centre d’accueil et de culture pour les cyclistes, les grimpeurs et les marcheurs.

Ses livres