Le Royaume sans nom

Dans un royaume sans nom peuplé d’animaux où l’on croise un trésorier Zèbre, une soubrette Gazelle ou un Cerf ménestrel, le roi a atteint un âge honorable. Une question se pose donc : qui va lui succéder à la cour des Lions ? Son fils, le jeune prince ne semble pas attiré par le trône… Manifestant un profond attachement envers son père quand la tradition exige qu’il l’affronte pour prendre sa place, ce prince sans ambition est jugé frêle et inoffensif. L’arrivée de la délégation des royaumes du Nord pour un sommet d’États semble alors réveiller les instincts les plus vils ! Coups montés, complots et intrigues, personne n’est épargné, du petit peuple aux hautes sphères du pouvoir, tandis que les troupes du royaume du Tigre profitent de l’agitation pour semer la panique sur le territoire. Bientôt, la tragédie qui se noue dans ce monde animal en proie aux manigances va amorcer le début d’une ère nouvelle et l’avènement d’un nouveau roi !

 

Hommage aux tragédies shakespeariennes, ce récit anthropomorphique joue finement sur les stéréotypes incarnés par les races d’animaux... Un scénario et des dialogues ciselés sous forme théâtrale, détournés par un humour mordant.