Jehanne - La sève et le sang

Jehanne - La sève et le sang

"Le casque ôté, Chandos voit une tête

Où languissaient deux grands yeux noirs et longs.

De la cuirasse il défait les cordons ;

Il voit (ô ciel ! ô plaisir ! ô merveille !)

Deux gros tétons de figure pareille,

Unis, polis, séparés, demi-ronds,

Et surmontés de deux petits boutons

Qu’en sa naissance a la rose vermeille.

On tient  qu’alors, en élevant la voix,

Il bénit Dieu pour la première fois.

« Elle est à moi, la Pucelle de France !

S’écria-t-il ; contentons ma vengeance.

J’ai, grâce au ciel, doublement mérité

De mettre à bas cette fière beauté.

Que saint Denys me regarde et m’accuse ;

Mars et l’Amour sont mes droits, et j’en use. "

 

Extrait de "La Pucelle d'Orléans". Poême en XXI chants de François Marie Arouet dit Voltaire chant XIII.

France
France
histoire
histoire et ésotérisme
auteur
jeanne d'arc
pucelle
11.50 €
Auteur
Parution : 
28.10.1993
Format :
240 x 320 mm
Pages : 
64
EAN : 
9782226065766