Wika - Tome 01 - Edition collector

Wika et la fureur d'Obéron

Une réécriture des contes de fées dans un décor steampunk

Il était une fois un couple de fées, le duc Claymore Grimm et la duchesse Titania, et leur petite fille, Wika. Alors que le prince Obéron, ancien amant de Titania aux pouvoirs redoutables, prend d’assaut le château Grimm, la petite Wika est confiée, après avoir eu les ailes sectionnées pour dissimuler sa nature, à un couple de fermiers chez qui elle grandira à l’abri de tous... Treize ans plus tard, Wika, émancipée, se rend dans la capitale contrôlée par Obéron. Elle y rencontre le jeune Bran, voleur talentueux qui, entre larcins et arnaques, lui dévoile les secrets de la cité. Mais petit à petit, les pouvoirs de Wika semblent se développer, révélant sa nature de fée, et éveillent l’intérêt du prince tyrannique, celui-là même qui voulut sa perte des années auparavant...

Le conte de fées steampunk de Thomas Day et Olivier Ledroit ressort dans une édition de luxe, grand format, comprenant près de 30 pages de bonus inédits (croquis, illustrations préparatoires, etc.). L'occasion de profiter pleinement du dessin baroque et flamboyant d'Olivier Ledroit.

Magie
Fantasy
Conte
légende
fée
conte
fée
magie
conte
magie
79.00 €
Découvrir un extrait
Numéro de Tome: 
1
Parution : 
17.12.2014
Format :
285 x 368 mm
Pages : 
96
EAN : 
9782344005477

Découvrir un extrait

Agenda

21

nov

Exposition
Paris
Du 21/11/2019 au 11/01/2020
21

nov

Exposition
Paris
Du 21 novembre 2019 au 11 janvier 2020
23

nov

Dédicace
Paris
Samedi 23 novembre 2019
30

nov

Dédicace
Vannes
Samedi 30 novembre 2019

Vos avis sur Wika - Tome 01 - Edition collector

Portrait de elchoupi
elchoupi
Cette édition est vraiment réussie: papier de très bonne qualité, double couverture réversible, 2 doubles planches en plus, et un carnet de dessins inédit. Cette édition séduira les amateurs de Ledroit ou les amateurs de beaux ouvrages.
Note: 
5
Portrait de rjolly
rjolly
Bonjour,Ce livre a été entièrement supervisé par Olivier Ledroit. Le choix du papier intérieur et de l’impression ont été validés par lui, et il en est pleinement satisfait. De manière plus générale, lui et son scénariste sont ravis de l’objet fini.Quant aux bonus, ce sont 4 pages de BD inédites et la majorité du cahier final sont des dessins créés spécialement pour l’occasion ; la proportion de crayonnés et de recherches est assez minime. C’était le choix de l’auteur, là aussi, de donner à ses lecteurs de belles images jamais vues plutôt que de se contenter du traditionnel making of. Sans compter enfin la couverture recto/verso qui propose deux images exceptionnelles…Tout ceci en tirage unique, limité et numéroté.Bien cordialement.
Portrait de evilsmooth
evilsmooth
Si l'édition normale semblait particulièrement soignée, celle-la dénature totalement les couleurs et rend plus confuse la lisibilité. Les couleurs sont ici plus lourdes, sombres, on perd tout le travail de nuances, de détails et la légèreté de Ledroit. Ps: j'ai vu les originaux à la galerie glenat, j'ai donc plusieurs points de comparaison. Vu le prix (presque 80€) c'est extrêmement navrant. Pour les bonus, seulement 25 pages plutôt peu remplies. Des brouillons et quelques croquis peu intéressants. Grand fan de Ledroit, Glenat m'a déçu. Très déçu !!
Note: 
3