L'Alpe 86 - À saute-frontières

À saute-frontières

Depuis l’Empire romain à l’actuelle Union européenne en passant par les États de Savoie ou l’Empire austro-hongrois, l’espace alpin a probablement été celui où les tracés de frontières entre états ou royaumes ont le plus fluctué au monde. Ce numéro de la revue L’Alpe va jouer à saute-frontières !

Au fait, où et comment s’arrêtent les Alpes ? Et qu’entend-on par frontière ? Sont-elles juste géographiques ou culturelles ? Qui en décide et comment ces choix se traduisent-ils sur le terrain ? Qui plus est dans un espace montagnard le plus souvent très difficile d’accès, peu aisé à contrôler et habité par des populations volontiers frondeuses…

Quelle est l’histoire par exemple de ces deux îles alpines que sont les principautés (le Liechtenstein et Monaco) et de la Suisse dont les frontières ont connu une relative stabilité depuis le XVIIe siècle ? Pourquoi la question des frontières et de l’identité est-elle encore problématique au Tyrol du Sud (ou Haut-Adige), province italienne majoritairement germanophone et très fortement autonome ?

Autre thématique brûlante : celle des migrants qui tentent leurs chances par les Alpes, soulevant concomitamment des élans de solidarité et d’hostilité. Dans ce domaine, le musée d’Innsbruck cherche à être un lieu de rencontres, de dialogue et de réflexion.

Aux côtés de ces sujets éminemment diplomatiques et géopolitiques inscrits à l’échelle du continent tout entier, ce numéro de la revue L’Alpe abordera également des aspects moins connus de cette question comme le patrimoine des bornes-frontières et des anciens postes de douanes, les contrebandiers (du sel, notamment) qui se sont longtemps joués des gabelous, l’étonnante principauté du Briançonnais (plus connue sur le nom de république des Escartons) qui a bénéficié d’un statut fiscal et politique très particulier entre le XIVe et le XVIIIe siècles ou encore les micro-modifications de frontières intervenues après la signature du traité d’Utrecht en 1713 dans la région de Barcelonnette (vallée de l’Ubaye).

Enfin, ce dossier se conclura par un portrait et un grand entretien avec l’écrivain-voyageur italien Paolo Rumiz, journaliste à La Repubblica, auteur de Aux frontières de l’Europe et La légende des montagnes qui naviguent.

Montagne
arts, culture et société
18.00 €
Auteur
Numéro de Tome: 
86
Parution : 
04.09.2019
Format :
230 x 300 mm
Pages : 
96
EAN : 
9782344037386