Le lac du cygne

Le lac du cygne

Histoire d'un oiseau blanc sur le Léman

Peut-on imaginer le Léman sans ses cygnes ? Ses eaux bleues sans ses oiseaux blancs ? Difficile vous diront les touristes. Impossible surenchériront les riverains, tant les cygnes appartiennent à leurs souvenirs et à leur quotidien.

Le lac Léman n’a pas le monopole du cygne. L’oiseau blanc, symbole de l’amour éternel, apparaît dans les mythologies antiques, à travers toutes les expressions artistiques et sur un grand nombre de plans d’eau à travers le monde.

Sa beauté, sa noblesse, son élégance fascinent depuis toujours – Louis XIV les adorait – les petits et les grands dans toute l’Europe, mais aussi en Chine, en Mongolie ou aux Émirats arabes unis.

Il n’empêche, depuis plus de deux siècles, le Léman est le véritable lac du cygne. Plus qu’un animal familier et un élément du décor, le cygne est l’emblème de la mer alpine.

Tuberculé en français, muet en anglais (cygnus olor) du fait de sa discrétion sonore, il est installé là depuis 1802 et mérite aujourd’hui une protection rapprochée.

C’est l’histoire de cette relation symbiotique entre une espèce et un territoire que le Musée du Léman explore avec la rigueur scientifique et la fantaisie qui le caractérisent.

Le livre qui accompagne cette exposition se présente comme un imagier illustrant quatre-vingts dates environ, entre 1802 et 2020. On y retrouve des œuvres de Hodler, Vallotton, Gustave Doré, Alice Bailly, Hergé, Martin Parr, Zep et bien d’autres.

Léman
lac
Genève
cygne
Lausanne
musée du Léman
nyon
Vevey
22.00 €
Parution : 
08.09.2021
Format :
175 x 248 mm
Pages : 
168
EAN : 
9782344047507