Le sacré dans les Alpes

Temples, chapelles, monastères, nécropoles, mégalithes, cryptes et autres sanctuaires

Tout porte à croire que la montagne est propice au sacré. L’altitude incite-t-elle à la hauteur de vue, à l’élévation spirituelle ?

Les Alpes multiplient en effet les hauts lieux de dévotion : Grande Chartreuse, la Salette, Myans, Tamié, le Laus, Boscodon, Ganagobie, etc. Et les huit départements français sur lesquels s’étend la chaîne alpine comptent des centaines de sites dévolus au sacré ; nous en avons sélectionné 77 parmi les plus significatifs.

Cathédrales, églises, abbayes, couvents et monastères, mais aussi chapelles d’altitude et vierges de sommet, vierges noires et sanctuaires à répit, sans omettre les lieux de pèlerinage : par la force des choses, le catholicisme occupe ici une place prépondérante. Pour autant, n’ont pas été oubliés les marques diffuses du protestantisme, les témoignages inattendus du culte orthodoxe ou l’occidentalisation récente du bouddhisme.

On constatera aussi combien le sentiment du sacré s’est perpétué au fil des millénaires : dolmens, pierres à cupules, peintures pariétales, gravures rupestres, temples gallo-romains, etc. Car on est frappé par la permanence des lieux de dévotion dans les Alpes. Au sein de ce sanctuaire naturel qu’est la montagne, les sites élus ont traversé les temps… et les croyances successives.

Architecture
arts, culture et société
tradition
22.50 €
Découvrir un extrait
Parution : 
12.10.2011
Format :
190 x 200 mm
Pages : 
192
EAN : 
9782723485364

Découvrir un extrait