Saïd Sassine

Né au Liban en 1975, Saïd Sassine arrive en France au début des années 1980, en même temps que les dessins animés japonais. Il se passionne pour le dessin en regardant Goldorak et Les Chevaliers du Zodiaque. Saïd arrête vite les études car il n’a qu’une envie : devenir dessinateur. Il enchaîne les petits boulots alimentaires, devient un temps éducateur spécialisé et même professeur de dessin. Après un passage dans l’atelier de Didier Tarquin où son style s’oriente vers le manga et quelques travaux publicitaires, Saïd signe deux albums chez Bamboo, puis un manga. Ankama lui propose alors de travailler sur le nouveau manga de Tot : Wakfu. Chez le même éditeur, il enchaîne ensuite avec les deux tomes de Shôchû on the Rocks.