Hermann Buhl

Hermann Buhl

ou l'invention de l'alpinisme moderne

Dans les années 50, l'Autrichien Hermann Buhl (1924-1957) est le plus grand alpiniste de son temps. Souverain en rocher comme en glace, il prend tous les risques et pousse l'engagement jusqu'aux limites de ses forces. En 1952, alors que sa réputation est établie dans les pays germanophones après la première hivernale de la face sud-ouest de la Marmolada, il se fait connaître de l'Europe entière par deux réalisations : le premier parcours solo de la voie Cassin à la face nord-est du Piz Badile et la huitième ascension de la face nord de l'Eiger où, après trois bivouacs dans la tempête, il parvint à guider hors de l'enfer neuf alpinistes parmi lesquels Gaston Rébuffat et Guido Magnone. Mais c'est en Himalaya, en 1953, qu'entre dans la légende celui que l'on surnommera "Buhl du Nanga Parbat", premier homme à réussir seul l'ascension d'un sommet du plus de 8 000 mètres. C'est au Pakistan également, en 1957, qu'Hermann Buhl gravit son deuxième 8 000, le Broad Peak, avant de trouver la mort au Chogolisa. Sa recherche de l'élégance et de la légèreté en escalade, ses ascensions solitaires, l'enchaînement de sommets et l'invention du style alpin en Himalaya font de lui un précurseur.

Ce livre réunit de nombreux textes originaux d'Hermann Buhl, des articles écrits par sa fille et ses compagnons de cordée, comporte une iconographie exceptionnelle et inédite.

Montagne
alpinisme
22.00 €
Parution : 
01.07.2005
Thèmes: 
Format :
140 x 225 mm
Pages : 
288
EAN : 
9782723451871