Médecin du large

des grandes courses à la croisière

Médecin ou marin ? Heureux qui, comme Jean-Yves Chauve, a évité de choisir et su concilier l’amour de la mer avec une vie professionnelle trépidante.

Médecin ou marin ? Heureux qui comme Jean-Yves Chauve a su concilier l’amour de la mer avec une vie professionnelle trépidante.

Le petit Jean-Yves n’a pas 10 ans quand il commence à naviguer à La Baule. Très vite, il tâte du dériveur et des régates, avant de découvrir le large aux Glénans.

À l’hôpital de Saint-Nazaire, le jeune docteur Chauve se trouve au bon endroit pour construire un bateau avec son épouse. Pornichet devient le port d’attache de leur domicile flottant et, plusieurs mois par an, le médecin troque sa blouse contre un ciré pour sillonner l’océan avec femme et enfants.

En 1987, on lui confie l’assistance médicale de la Solitaire du Figaro. Pour aider les coureurs à rester éveillés, il crée « Radio Toubib free », une émission diffusant chaque nuit des chansons, des quiz et des feuilletons de son cru.

En 1989, il devient également le médecin du Vendée Globe et il le restera jusqu’en 2020.

Avec la collaboration des skippeurs, il mène de multiples travaux sur le sommeil, la vigilance, la nutrition et la téléconsultation dont il est l’un des précurseurs. On se souvient que ses pharmacies de bord et ses formations pour les navigateurs ont permis à l’un d’eux de se recoudre la langue dans les quarantièmes rugissants.

Son récit foisonne de dizaines d’aventures nautiques tout aussi palpitantes.

Navigateur
Médecin
voile
aventure
navigation
récit de vie
vendée globe
course au large
19.95 €
Parution : 
29.05.2024
Format :
140 x 225 mm
Pages : 
240
EAN : 
9782344057797

Découvrir un extrait