Olivier Brazao

Né en 1971 dans la capitale des Gaules et de la gastronomie, Olivier Brazao commence à dessiner ses propres histoires de BD en s’inspirant des classiques franco-belges. En amuse-bouche, il fait ses études supérieures en arts appliqués à Émile Cohl et décroche un diplôme BD et illustration. Il fait son entrée dans l’édition en se dirigeant vers l'illustration jeunesse, notamment chez Nathan, Milan Presse, Hachette, Magnard… Uni à Béatrice Tillier, auteure de « Fée et tendres automates », ou encore de « la Complainte des landes perdues », c’est lors de leurs déplacements en salons BD qu’il fait la connaissance de Thomas Mosdi, avec qui il sort la série « Les Sheewõwkees ». Lors de petits trous normands, il storyboarde d’autres albums et réalise aussi des plateaux de jeux… Par la suite, il œuvre sur plusieurs albums historiques, et se désaltère en concoctant un album pour l’entreprise Kronenbourg. Cerise sur le gâteau lorsque les éditions Glénat et Didier Convard font appel à son talent pour réaliser l’adaptation du best-seller de Gilles Legardinier, « Le premier Miracle », dont le premier tome du diptyque paraîtra fin 2021. Menu réalisé depuis le Pas-de-Calais où il réside aujourd’hui, face à la mer.

Ses livres