Jean-Claude Forest

Jean-Claude Forest est un auteur de bandes dessinées. Né en 1930, il s’éteint en 1998. Dans les années 50, il travaille pour plusieurs revues. En 1962, il crée sa première série à succès, Barbarella, mettant en scène une héroïne pulpeuse. Roger Vadim adaptera le premier volume au cinéma en 1968 avec Jane Fonda. Puis s’en suive, Bébé Cyanure (1964) et Hypocrite (1971). Après avoir collaboré avec de nombreuses revues d'avant-garde dans les années 70, il travaille pour le magazine (A SUIVRE) dans laquelle il crée Ici Même avec Jacques Tardi. En 1980 paraît le roman graphique La jonque vue de l'orchestre puis Enfants c'est l'Hydragon qui passe (1982). C’est aussi dans le tournant des années 80, qu’il reçoit le Grand Prix de la ville d'Angoulême pour l'ensemble de son œuvre. De 1985 à 1988, il dirige la section bande dessinée d'Okapi. Il publie sa dernière œuvre, Il faut y croire pour le voir chez Dargaud en 1996. Auteur majeur au trait élégant, il marque le paysage de la bande dessinée SF. En 2008 les éditions Glénat rééditent son chef d’œuvre Les naufragés du temps.