Le syndrome d'Abel - Tome 01

Exil
1983. Abel Weiss, un riche broker de Chicago, vient de perdre sa fille. alors qu'il fait le vide autour de lui, Abel est victime d'un grave accident et tombe dans le coma. Il se réveille à des kilomètres du lieu de l'évènement. De retour chez lui, il découvre que son absence n'a pas duré quelques heures, mais... sept ans.

Officiellement mort, toutes traces de lui ont été soigneusement effacées, de sa maison qui a été remplacée par un building à son compte en banque littéralement volatilisé.
Comment Abel Weiss a-t-il pu "ressusciter"? Qui a mené cet étrange complot contre lui? Pourquoi a-t-on cherché à faire disparaître toutes traces de son passé? Qui a assassiné la seule personne capable de l'identifier? Abel a-t-il vraiment fait un voyage dans le domaine des morts?

Recherché par la police, denué d'identité et de moyens, Abel devra trouver, seul, les réponses aux questions qui le hantent...
Amérique
Science
États-Unis
résurrection
fiction
policier
anticipation
mort
immortalité
chicago
13.90 €
Découvrir un extrait
Scénariste
Dessinateur
Numéro de Tome: 
1
Parution : 
26.11.2008
Format :
240 x 320 mm
Pages : 
64
EAN : 
9782723444965

Découvrir un extrait

Actualités

Vos avis sur Le syndrome d'Abel - Tome 01

Portrait de insider
insider
3 années pour attendre le tome 2 cela commence à faire long...la série est toujours en cours ? merci de vos infos
Portrait de curieux_de_nature
curieux_de_nature
Completement neophite dans la lecture de bandes dessinees, je me suis inscrit sur votre site pour donner mon avis sur l'album "LE SYNDROME D'ABEL". Enfin une histoire sur un homme normal. Ce premier tome a tres bien introduit l'histoire et si le deuxieme tome la resoud avec la meme qualite,nous serons en presence d'un must de la bande dessinee.Le premier tome lu, rien ne laisse paraitre quand a la finalite de l'histoire tout en nous servant d'importants indices.Une bande dessinee qui va faire marcher ma cervelle et mon imagination: et cela j'adore.Une bande dessinee qui n'est pas seulement un passe-temps mais qui demande reflexion.encore bravo.