« Les mots sont essentiels, quelque chose qu’on ne nomme pas n’existe pas … »

En première année de fac, Léold vient d’emménager à Bordeaux. Au même moment il démarre sa prise d'hormones. Car Léold est une personne non-binaire, ni complètement fille, ni complètement garçon. Léold revendique sa « fluidité » et ne regrette rien. Il vit un entre-deux… Face à cette situation ses parents sont un peu perdus. Ils pourraient comprendre un changement de genre mais la « fluidité » ? Heureusement, les amis sont bienveillants. En attendant, Léold doit s’atteler aux cartons dans un appartement en vrac. Pour se détendre, il prend des bains et va à la piscine où le maître-nageur le regarde d’un œil curieux. Peu importe, Léold se sent bien tel qu’il est. Bientôt, un imprévu va venir bousculer son quotidien. Un imprévu … qui s’appelle Olivia. C’est sa voisine. Au fil des échanges, une certaine complicité va se nouer entre eux. Olivia va le suivre dans ce parcours de transition, discuter, écouter et débattre. Ensemble, ils vont chercher les mots justes et surtout vivre librement leur histoire naissante. Face au regard d’une Société binaire qui évolue, Léold est en mouvement perpétuel. Il se réinvente chaque jour, il éclate de rire, se questionne, s’habille comme il le souhaite, met du vernis sur ses orteils, marche loin devant…
Ce roman graphique touchant met en lumière un personnage fort affirmant son identité genderfluid et ouvre le dialogue en réinterrogeant la langue française. Avec ses dessins délicats et des couleurs solaires à l’image de Léold, Marion Cluzel sublime le récit de l’écrivaine Séverine Vidal.

22.00 €
15.99 €
Scénariste
Coloriste
Dessinateur
Parution : 
30.08.2023
Format :
215 x 293 mm
Pages : 
104
EAN : 
9782344039137
EAN numérique: 
9782331078309
Ce livre existe en version numérique

Découvrir un extrait

On en parle

Au final, « Le seul endroit » est un roman graphique plein d’amour, un voyage dans un monde effrayant pour certains, mais une réalité majeure pour d’autres. Éducatif et émouvant.
Paris Match (Belgique)
26.10.2023
Une très très grande BD, utile, intelligente, dont on sort bouleversé.
Soir Mag
11.10.2023
Contrairement à de nombreux ouvrages sur la question du genre, Vidal et Cluzel évitent les caricatures et les stéréotypes, ce qui confère à leur one shot une grande fraîcheur et une authenticité plus parlantes que tous les manifestes.
La Dépêche
08.09.2023
Un récit juste et sensible sur la difficulté de se trouver et de tracer son chemin sous le regard des autres, dans une société hétéronormée.
Sud Ouest
02.09.2023
Séverine Vidal et Marion Cluzel mettent en scène avec beaucoup de douceur et de tact un personnage qui s'épanouit dans sa nouvelle vie et renverse sans violence devant lui.
Les Inrocks
25.08.2023